Laure Prost Pas de commentaire

SCPI, PEL, Livret A quel est le meilleur placement?

La SCPI gagne son match contre l’assurance vie, le PEL et le livret A.

Publi-rédactionnel — Aujourd’hui, peu de placements semblent être dotés des meilleurs attributs pour placer efficacement son épargne. Car au fond, les questions que l’on se pose avant de choisir tel ou tel placement sont les suivantes :

Quels rendements vais je obtenir ?
Quel est le ticket d’entrée ?
Le risque est il élevé ?

Le placement en Société Civile de Placement Immobilier est le seul en mesure de répondre à ses questions. En effet, la SCPI est un placement d’épargne qui intervient dans le secteur de l’immobilier et qui tire les avantages d’un placement dans la pierre et qui en exclut ses contraintes.

La rentabilité des SCPI de rendement est proche en moyenne de 5% en 2015 voir pour certaine supérieur à 6%.

Si l’on regarde du côté du livret A, il a vu son taux s’affaisser à 0,75% l’an dernier. Donc finalement placer ses liquidités ou une partie dessus revient presque à les placer sur son compte courant !

Quant au plan épargne logement, il ne peut vraiment pas se vanter de faire mieux. En effet, au 1er août 2016 dernier, son taux passera de 1,5% à 1%. Par ailleurs, les taux d’emprunt étant bas et le recours à des courtiers étant fréquent, ce placement apparait presque comme d’un autre temps.

Les assurances vie, constituent-t-elles une alternative ?

Non, les fonds euros ont affiché des rendements médiocres en 2015 à 2,25% en moyenne. Elle a connu des jours heureux mais son avenir s’annonce sombre. L’avantage fiscal ne vient pas compenser la baisse significative de son rendement.

Investir en immobilier à travers le placement SCPI n’implique pas obligatoirement un ticket d’entrée excessif. En effet, à la différence d’un investissement traditionnel dans la pierre, la SCPI est envisageable dès quelques milliers d’euros. Aujourd’hui, on peut donc choisir l’immobilier pour son placement d’épargne sans pour autant devoir acheter un studio ou un petit appartement destiné à la location de particulier.

La SCPI, c’est un placement immobilier collectif : on investit ensemble par le biais d’une société gestionnaire qui s’occupe de constituer, valoriser et louer un parc immobilier de plusieurs actifs loués à des grandes entreprises. C’est elle qui gère aussi l’ensemble des locataires.

L’investissement en SCPI : Pour quelques milliers d’euros d’investissement, devenez propriétaire d’un patrimoine immobilier de plusieurs milliards d’euros.

Quand est-il des risques ?

La SCPI achète des immeubles répartis sur l’ensemble du territoire français voir européen pour certaines d’entre elles. Les secteurs où l’activité économique est dynamique sont ciblés.

Au niveau des locataires, on retrouve un nouveau volet de mutualisation des risques : différentes typologies de locataire occupent les actifs (bureaux, commerce, crèches, clinique, entrepôts..)

Ainsi, le rendement est lissé dans la durée puisque les effets compensations sont importants.

Des centaines de locataires pour des milliers d’associés propriétaires, c’est ça la SCPI.

Placer son épargne avec le démembrement temporaire de propriété pour éviter, à l’image de l’assurance vie, toute fiscalité pendant la période choisie et optimiser le rendement du placement.

Profiter de son épargne avec un placement en pleine propriété grâce aux dividendes reversés chaque trimestre.

Ou préparer sa retraite en finançant ses SCPI à crédit et profitant, ainsi, d’un effet de levier important.

Tous les feux sont aux verts pour ce placement qui fait l’unanimité depuis quelques années, bien qu’il ait quatre décennies d’existence maintenant.

Source : Boursier.com

Laure Prost Pas de commentaire

Baisse du taux du PEL à 2%

plan_epargne_logement

Le taux du PEL abaissé à 2% le 1er février, livret A maintenu à 1%

Le gouvernement a annoncé, le 15 janvier, son intention de ne pas modifier le taux du livret A qui restera fixé à 1% après le 1er février 2015. La mesure vaut aussi pour le LDD, autre livret sans impôt, au fonctionnement identique à celui du livret A mais au plafond de versements plus bas (12000 €, contre 22 950 € pour le livret A). Le gouvernement a ainsi choisi de déroger à l’application automatique de la formule de calcul du taux du livret A, laquelle aurait conduit à un taux de 0,25%.

En revanche, le gouvernement a décidé de modifier la donne pour les PEL (Plan d’épargne logement) qui seront ouverts à compter du 1er février 2015. Leur taux de rémunération pendant la phase d’épargne passera de 2,5% actuellement à 2% (cela ne concerne pas les PEL déjà ouverts – ou ouverts avant fin janvier – qui conservent le bénéfice du taux actuellement servi). En contrepartie de cette baisse de rémunération du PEL à 2%, en ligne avec les taux servis pour d’autres placements sans risque, le PEL deviendra à nouveau plus avantageux pour emprunter à l’issue de la phase d’épargne (achat immobilier). Le taux d’intérêt maximal du prêt PEL sera abaissé à 3,20% contre 4,20% actuellement.

Ministère des Finances, communiqué n°156 du 15 janvier 2015

Laure Prost Pas de commentaire

Placement : le taux du Livret A bientôt à 1%

Après validation le 10 Juillet 2014 par le gouvernement, le taux du Livret sera abaissé au 1er Août à 1% au lieu de 1,25% actuellement.

La Banque de France quant à elle préconisait un taux à 0,75%.

Théoriquement, ce taux devait reculer à un niveau de 0,5 % si la formule de son calcul avait été respectée. Celle-ci fait appel au niveau de l’inflation, majoré de 0,25 point. Or, en juin, les prix à la consommation ont progressé sur un an de 0,3 %, ce qui donnerait 0,5 % puisqu’il faut arrondir au quart de point le plus proche.

Depuis la création de ce produit d’épargne en 1818, son taux n’a jamais été inférieur à 1,25 %. Un sujet sensible car les Français détiennent 63 millions de Livret A, selon l’Observatoire de l’épargne réglementée, qui a publié mercredi son rapport annuel.

Source : Le Monde

 

Pour optimiser vos placements dès à présent, contactez nous ici